Quel mode de financement pour un investissement immobilier à Toulouse ?

Partager sur :
Quel mode de financement pour un investissement immobilier à Toulouse ?

Un investissement immobilier nécessite un budget conséquent. Avant d’en planifier, pensez à économiser pour avoir un fond de départ. Cela encouragera les banques à vous consentir un prêt par la suite. Découvrez les différents types de crédits que vous pouvez envisager. 

Le crédit immobilier

C’est le prêt bancaire le plus sollicité pour faire un investissement immobilier à Toulouse. La durée de remboursement s’étale sur de nombreuses années ce qui permet de bénéficier d’un capital important. Notez toutefois qu’il n’est pas accordé à tout le monde. Seules les personnes ayant :

  • un apport personnel d’au moins 10 % du coût de la transaction
  • un taux d’endettement inférieur à 33 %
  • un emploi en CDI 

… peuvent en bénéficier. 

Le prêt à taux zéro (PTZ)

Dans le cas où vous ne seriez pas éligible à un crédit immobilier, peut-être l’êtes-vous pour un PTZ. Il est accordé aux primo-accédants c’est-à-dire aux personnes qui n’ont pas été propriétaires de leur résidence principale au cours des deux dernières années. Il n’est aussi accordé que sous conditions de revenus donc informez-vous au préalable si vous pouvez en bénéficier ou non. 

Le PTZ n’attribue qu’un capital limité aux bénéficiaires. Il est plafonné à 40 % du coût de la transaction si l’investissement porte sur un bien neuf. Si vous voulez investir dans l’ancien, ce prêt n’est accordé que si le bien nécessite des travaux dont le montant équivaut à 25 % du coût de la transaction. 

Le crédit in fine

Pour ceux qui ont une forte capacité d’épargne, le crédit in fine peut être envisagé. Avec ce prêt, l’emprunteur ne rembourse que les intérêts durant les mensualités. Une fois le remboursement arrivé à son terme, l’emprunteur verse le capital accordé en une seule fois. La date de paiement est déterminée à l’avance.